Le Club

bureau:

Président: Jean-Yves GAUTIER

Trésorière et chargée de la communication: Jacqueline BOOF

Secrétaire: Corinne Le DROUMAGUET

TEL: 06 76 79 32 23

Email: lanceurs.de.couteaux.gracieux@gmail.com

 

identifiant SIREN : 822 491 171

 

Les entraînements ont  lieu, pour la saison 2017/2018,  les mercredis de 16h à  18h et les samedis de 10h à midi à Grâces. (22200).

 

Cotisation annuelle: 40€

Des couteaux seront prêtés seulement durant les premiers entraînements, ensuite le lanceur se procurera ses propres lames en fonction de sa façon de lancer, ( coût à partir de 45€ les 3 couteaux ).

 


Le club est membre de l'association EUROTHROWERS, fédération européenne des lanceurs de couteaux, dont Jacqueline Boof est d'ailleurs aussi la trésorière.La cotisation annuelle est de 10€ pour le club et pour la saison.Eurothrowers gère les championnats d'Europe ou du monde chaque année.

REGLEMENT INTERIEUR

 

CERCLE CELTIQUE DES LANCEURS DE COUTEAUX

 

A) Définition, orientation

 

Depuis la nuit des temps le couteau a été l’outil indispensable de l’homme ; en pierre, en os, en bois puis en métal il a toujours été dans la main ou dans la poche

 

Longtemps confiné au monde du spectacle, du cirque et du music-hall, le lancer de couteau, dans l’imaginaire des gens, était perçu comme une activité sulfureuse souvent relayée par la filmographie.

 

Depuis quelques décennies l’activité du lancer de couteau, et de haches, s’élève progressivement au rang de pratique sportive, au sens où les lanceurs se réunissent pour « pratiquer » ensemble, s’entraîner pour reproduire ce « geste magique » et s’affronter en tournois amicaux sur toute la planète.

 

Notre discipline est une école de patience et de persévérance ; elle permet de cultiver concentration, souffle et équilibre afin d’aller vers une meilleure maîtrise de soi.

 

     B) Consignes de sécurité

 

Malgré ses aspects ludiques, le lancer de couteau peut présenter un risque potentiel si les règles ne sont pas strictement respectées.

 

Il est impératif que, lors de l’entraînement, chaque lanceur soit parfaitement conscient de l’importance de la sécurité et en respecte scrupuleusement les règles :

 

1) Ne jamais se déplacer vers les cibles tant qu’un lanceur est en action et effectue un jet à côté de vous ou sur une piste contigüe. Ces directives sont impératives pour aller retirer ses lames des cibles et pour les ramasser à terre.

 

2) Rester toujours attentif au rebond possible d’une lame qui, non plantée, peut revenir vers un lanceur.

 

3) Respecter les distances de lancers ; elles doivent être communes ; ne pas lancer, par exemple à 5m si les autres jets se font à 3m. Avant de lancer s’assurer que chacun est bien revenu dans son périmètre de sécurité.

 

4) Respecter la concentration des lanceurs en limitant les bruits lors des entraînements. Cette attitude de respect est bien entendu aussi valable lors des tournois, amicaux et officiels.

 

5) Entretenir ses lames de lancers est absolument nécessaire pour le lanceur et pour son entourage. Après chaque entraînement, il est conseillé de nettoyer et affûter ses couteaux et haches; il faut toujours penser à de possibles barbules occasionnées par le choc entre deux lames, ce qui peut blesser la main.

 

En cas de manquement aux règles de sécurité, il peut être demandé au lanceur de stopper son entraînement du jour. En cas de récidive, ce lanceur peut être exclu pour une durée de 6 mois.

 

Un nouveau manquement aux règles de sécurité peut être sanctionné par une exclusion définitive, prononcée par le président et avalisée en assemblée générale. La cotisation restera acquise au club.

 

S’il s’avère que, même lors de la première fois, le manquement aux règles impératives de sécurité est fait de façon délibérée ou par négligence, l’exclusion définitive se fera immédiatement sur décision du président.

 

Il est strictement interdit de pratiquer, dans le cadre du club, le lancer « à risque », proche d’une personne par exemple, sous peine d’exclusion immédiate et définitive.

 

Une personne mineure ne peut lancer sans la présence attentive d’une personne majeure.

 

     C)  Obligation

 

La présentation d’un certificat médical récent de non contre-indication à la pratique du lancer de couteaux et de haches est exigé lors de l’inscription au club ; le postulant ne pourra ni participer aux entraînements ni obtenir sa carte de membre du club sans fournir ce certificat. 

 

En l'absence d'assurance prise en charge par la  fédération nationale, chaque lanceur  doit être assuré personnellement au titre de sa responsabilité civile, avec la spécificité du lancer de couteaux et de haches.

 

Les normes actuelles concernant le lancer, adoptées en Europe depuis 2002, ont été inspirées des règles pratiquées aux USA et au Canada. Une amélioration de ces règles peut être apportée lors de championnats ultérieurs.

 

 

 

L’association du « Cercle Celtique des Lanceurs de Couteaux » a été créée pour faire connaître et promouvoir cette discipline.

 

Elle accueille tous les lanceurs qui souhaitent se joindre aux entraînements afin d’enrichir leur vie et de bénéficier des bienfaits de la concentration et de la détente mentale que cette discipline procure. Elle permettra en outre, nous le souhaitons, de révéler et de voir s’épanouir des talents, et de faire briller ce club et ses membres dans des compétitions régionales, nationales et mondiales.
Nous demandons à chacun de faire en sorte que, dans le club, règne un esprit de bienveillance, d'entraide, de collaboration ; le lancer n'est pas un sport "collectif" ; mais
il est un sport d’équipe, et surtout pas une activité individuelle, solitaire et égocentrique : la progression, l’évolution, la réussite se font dans le plaisir généré par le groupe, par le respect mutuel et par l’échange des idées et des compétences.

 

Nous souhaitons à chaque membre de très agréables entraînements, de belles réussites et beaucoup de plaisir à faire partie du CERCLE CELTIQUE DES LANCEURS DE COUTEAUX.

 

Le président, Jean-Yves Gautier

 

 

 

La secrétaire Corinne Le Droumaguet

 

 

 

La trésorière Jacqueline Boof